Les mines de fer de Noyant-la-Gravoyère

La mine de fer a ouvert en 1912 et fermé en 1985 .
En 1928, on dénombrait neuf cent mineurs.
En 1945, il n’y en avait plus que trois cent, deux tiers au fond, un tiers au jour.
Ils exploitaient et entretenaient deux cent kilomètres de galeries.

En 77 ans, on aura extrait plus de 18 millions de tonnes de minerai de fer.

La concession du « Bois » est autorisée par décret du 21 novembre 1874.
Le puits du Bois I, sur Noyant-La-Gravoyère, est à l’origine prévu pour descendre à deux cent mètres. Il fut finalement creusé seulement à quatre vingt mètres de profondeur en 1911.
Le Bois III, à Nyoiseau, (chevalement métallique) sera érigé en 1932. Il fait quarante deux mètres de hauteur. Le puits sera foncé, en 1935, à 400 m de profondeur.
Le Bois II, non loin du bois III, (en béton) sera érigé en 1956 et culminera à cinquante sept mètres.
Il sera modernisé en 1957 pour assurer l’extraction à “l’étage”, “moins 200 mètres” puis ensuite moins 400 mètres jusqu’à moins 600 mètres.

Plus d’informations .